Pour des vacances riches en culture, cap sur le Périgord Noir

Pour des vacances riches en culture, cap sur le Périgord Noir

Peu de gens connaissent le Périgord Noir. Lorsqu’on évoque ce nom, on pense souvent à ses produits du terroir tel que ses confits ou son foie gras. Concrètement, le Périgord noir n’est pas une région de France. Il n’est pas non plus un département. En fait, il s’agit d’un ancien compté qui a été créé à l’époque de Charlemagne. Aujourd’hui, il désigne l’une des quatre délimitations de la Dordogne. Le Périgord Noir se situe dans le sud-ouest de la France en Nouvelle-Aquitaine. Outre son patrimoine culinaire mondialement connu, le Périgord Noir possède également un patrimoine architectural et culturel hors du commun.

A la découverte des merveilles touristiques du Périgord Noir

La Dordogne est divisée en quatre zones touristiques que sont le Périgord Noir, le Périgord Blanc, le Périgord Vert et enfin le Périgord Rouge. Le Périgord Noir tire son nom de sa forêt de chêne très sombre. Il est considéré comme la destination touristique la plus attrayante de la Dordogne. Pour le visiter, il faut commencer par Sarlat, la capitale. Celle-ci est considérée comme l’une des plus impressionnantes cités médiévales d’Europe. Elle a également été classée « ville d’art et d’histoire ». Elle abrite plusieurs monuments historiques. À Sarlat, les toits de lauze et les ruelles en pavé offrent un spectacle magnifique aux passants. La ville de Sarlat offre un véritable voyage dans le temps avec son architecture authentique où la pierre chaude et blonde du Périgord Noir prédomine. Cette ville accueille également plusieurs festivals pendant l’année. Entre juillet et août, on a le Festival des jeux de théâtre. Au mois de novembre, il y a le festival du Film. De juin à septembre, elle accueille une grande exposition de peinture.
Par ailleurs, il faut savoir que la Dordogne abrite 7 « plus beaux villages de France » sur les 10 existants. Il s’agit de Beynac-et-Cazenac, Castelnaud la Chapelle, Domme, Belvès, la Roque-Gageac, Limeuil et Monpazier. Si vous aimez les châteaux, vous n’allez pas être déçu de votre voyage dans le Périgord Noir. Des châteaux fortifiés du 12e siècle, jusqu’au château de la Renaissance et des édifices datant du 19e siècle, ces pierres offrent un charme particulier au Périgord Noir. Si vous décidez de passer vos prochains séjours dans le Périgord Noir, le mieux serait de partir entre avril et octobre. Le climat est plus doux. Par contre, si vous aimez le calme et la quiétude, il est plus recommandé de partir entre juin et septembre.

Vacances dans le Périgord Noir, où loger ?

Si vous décidez de passer un séjour dans le Périgord Noir, autant profiter d’un établissement haut de gamme ! Le camping La Linotte situé en Dordogne vous propose un service 4 étoiles. Vous pourrez profiter d’un cadre naturel hors du commun situé au cœur d’un domaine boisé. Dans ce camping, vous aurez le choix entre louer des mobil homes, des chalets, des hébergements insolites et des emplacements. Le camping possède 29 emplacements ainsi que 106 locatifs. Si vous partez en couple, le mobil home classique vous conviendra parfaitement. Si vous êtes par contre nombreux, le grand chalet est la meilleure option. Si vous voulez dormir dans un endroit atypique, vous pouvez louer la tente Cotton de bois, le lodge ou la roulotte. Les extérieurs des locatifs ont été aménagés pour que chacun puisse profiter du grand air et du calme de la nature. Les hébergements possèdent tous de toilettes privatives et de salle d’eau. Pendant la journée, vous pourrez profiter de l’espace aquatique du camping. Le site dispose de plusieurs bassins chauffés. Vous pourrez essayer les toboggans géants, nager dans la piscine à débordement, vous reposer dans le jacuzzi, ou emmener vos petits à la pataugeoire. Si vous avez envie de prendre des couleurs, une grande plage équipée de transat est mise à votre disposition.
Enfin, si vous avez envie de découvrir la Dordogne, le camping la Linotte est un parfait point de départ. Elle se trouve à proximité de Lascaux ainsi que de Eyzies, deux sites que les fans d’histoire ne doivent pas manquer. Ceux qui veulent déguster la cuisine locale trouveront leur bonheur dans les nombreuses tables de Sarlat, Périgueux et Bergerac. Les pommes de terre à la sarladaise, les foies gras, les magrets les cèpes et les truffes sont mis à l’honneur.

Category

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *