Voyage au Népal : à quel moment de l’année partir ?

Voyage au Népal : à quel moment de l’année partir ?

 

Coincé entre le Tibet et l’Inde, le Népal est un pays en grande partie montagneux. C’est d’ailleurs au Népal que se trouve le plus haut sommet du monde. En plus de l’Everest, le pays abrite d’autres sommets tous aussi impressionnants comme le Makalu, le Dhaulagiri et l’Annapurna. Sa géographie exceptionnelle caractérisée par un étagement de 60 à 8850 mètres explique la grande variabilité des conditions climatiques. Ainsi, la température peut être assez chaleureuse dans les plaines pendant que le froid est rude en haute altitude. Si vous souhaitez visiter le Népal, il est capital de planifier son voyage en tenant compte des conditions climatiques.

Comment préparer son voyage ?

Quelle que soit la durée de votre séjour, vous avez besoin d’un visa pour le Népal. En effet, pour entrer légalement sur le territoire népalais, vous devez disposer d’un passeport qui sera encore valide au moins six mois après la fin de votre séjour. Le visa s’obtient sur place à l’aéroport de la capitale. Il s’agit de visas à entrées multiples qui ont une durée de validité variable (15, 30 ou 90 jours). Vous choisirez votre visa en fonction de la durée de votre séjour Si vous souhaitez rester plus longtemps que prévu, vous pourrez prolonger le visa en cas de besoin.
Pour vous protéger d’éventuels risques au cours du voyage, vous pouvez vous renseigner sur le site magazine-assurance.fr afin de trouver des assurances auxquelles souscrire avant de visiter le Népal.

Où et quand aller au Népal ?

Si vous voulez aller à l’assaut de l’Everest ou des autres hauts sommets du monde, le nord du Népal est la destination idéale. Pour bénéficier des meilleures conditions pour ces ascensions extrêmes, effectuez votre voyage durant la saison sèche. Cette saison s’étend d’octobre à avril. Mais les mois les plus propices pour des ascensions sûres et sécurisées sont octobre et septembre.
Si vous voulez gravir une montagne très impressionnante mais plus discrète que l’Everest, alors l’est du Népal vous plaira. Vous allez y découvrir le Kachenjunga : une montagne sacrée pour les populations locales. C’est la troisième plus haute montagne au monde. Pour la gravir, choisir la saison pluvieuse est une mauvaise idée. L’eau rend l’ascension très rude et relativement dangereuse.
Le Népal est un pays profondément religieux dans lequel le bouddhisme et l’hindouisme sont pratiqués par la plus grande majorité de la population. Si votre voyage a un motif spirituel, vous devriez visiter le centre du pays et particulièrement la ville sainte de Lumbini. Pour profiter au mieux de votre voyage, évitez de vous rendre au centre du pays entre mai et septembre. Tout comme pour les visites au nord, préférez plutôt la saison sèche.
Enfin si vous avez envie de faire de la randonnée ou des sports liés à la montagne au Népal, il n’y a pas meilleur endroit que les montagnes de l’ouest du pays. Durant les mois d’automne et de printemps, les conditions climatiques sont excellentes pour
découvrir les sommets de l’Annapurna
.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *