Comment organiser une randonnée à cheval ?


Pour changer de la randonnée pédestre, les randonnées à cheval sont des activités qui séduisent les amateurs de sortie en plein air. En fonction de vos envies, les sorties peuvent se faire sur quelques heures ou quelques jours. Découvrez les préparatifs nécessaires.

Le choix de l’itinéraire

Le choix de l’itinéraire vous permettra de définir la durée de votre randonnée. Sachant que certaines routes sont interdites aux montures, pensez à définir préalablement votre trajet. Tracer un itinéraire vous permettra aussi de visiter les endroits incontournables de la région. Si la randonnée s’étale sur plusieurs jours, vous aurez également besoin de connaître les aires de pique-nique et les centres équestres où vous pourrez loger.

Par ailleurs, prévoyez des haltes par étape pour éviter de fatiguer votre monture et en profiter pour vous dégourdir les jambes. Pour vous aider à tracer un itinéraire, référez-vous à la carte IGN ou la plateforme Geocheval. Ces derniers vous renseigneront sur les sentiers sur lesquels vous pourrez cheminer, sans avoir à passer par les grands axes routiers.

Le choix du cheval

Sachez que tous les chevaux ne conviennent pas à une randonnée équestre de longue durée. Pour vos sorties, privilégiez les animaux qui ont l’habitude des axes routiers, et qui sont formés pour les longues distances. En effet, un cheval peu habitué aux sorties risque de prendre peur facilement, ce qui compromet votre sécurité.

Au moment de partir, assurez-vous également que le cheval soit en bonne santé en vérifiant d’éventuelles plaies ou blessures. Quoi qu’il en soit, si vous participez à une randonnée proposée par un centre équestre, une monture adaptée à votre niveau vous sera attribuée.

Le choix des équipements

Les équipements doivent garantir le confort du cavalier et du cheval. Votre monture aura de ce fait besoin d’une selle, d’un tapis, d’un bridon et d’un cure-pieds. L’idéal est de s’orienter vers une selle légère, pour éviter de fatiguer davantage votre cheval. Elle sera également plus facile à installer et à détacher. Entraînez-vous également à l’installer des deux côtés.

Pour vos équipements, choisissez des effets qui correspondent aux conditions climatiques. En cas de pluie, munissez-vous d’un imperméable ou d’une parka. S’il fait suffisamment chaud, optez pour des vêtements légers. Les vêtements à manches longues sont toutefois à privilégier pour prévenir les coups de soleil et éviter les blessures dues aux éventuelles ronces.

Quant aux chaussures, optez pour les chaussures de marche ou des boots, et idéalement des bottes pour faire de l’équitation de chez Equip’Horse. Sachez que le cuir supporte mal l’humidité, d’où l’intérêt de se tourner vers des chaussures imperméables. En complément, vous pouvez vous équiper de gants, de foulards, de lunettes de soleil, etc. Pensez également à vous munir de répulsif pour insectes, d’une crème solaire ainsi que d’une trousse à pharmacie.

Le chargement des bagages

Au moment du départ, il vous sera nécessaire de charger les bagages dans des sacoches fixées à la selle. Pour mieux vous organiser, placez les objets lourds au fond de vos bagages. Cependant, mettez les équipements utiles à portée de main. C’est notamment le cas des imperméables. Quant au sac de couchage, il s’accroche directement sur la selle, à la suite de la sacoche. Si vous avez beaucoup de bagages, veillez à équilibrer le poids des deux côtés. Assurez-vous également d’éviter les objets tranchants, au risque de blesser votre cheval.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires