Visiter la Côte d’Émeraude en Bretagne

Visiter la Côte d’Émeraude en Bretagne

Imaginez des eaux cristallines au reflet vert. Pensez à une charmante plage de sable fin sur une île située en face d’une mythique ville des pirates. Il ne s’agit pas d’une destination tropicale. La Côte d’Émeraude se trouve bien en France. Cette partie du Nord de la Bretagne ne cesse de surprendre avec ses paysages au décor idyllique. Les îles Chausey et les terres britanniques des alentours donnent une allure de carte postale à ce littoral français. Si vous comptez passer des vacances réussies en bord de mer, les stations balnéaires entre Cancale et le Cap Fréhel sont à envisager. Cet endroit non loin de la Baie du Mont-Saint-Michel jouit d’un statut de site protégé. Il figure même dans la prestigieuse liste des destinations Natura 2000 pour la biodiversité. Alors, pourquoi résister davantage ?

Bienvenue sur la Côte d’Émeraude, une destination réputée pour ses îles

La Côte d’Émeraude tient son nom des eaux à la couleur de la pierre précieuse. Cette particularité fait de cette destination bretonne un lieu de villégiature préféré des connaisseurs. Très tôt, des touristes du monde entier, notamment de l’outre-Manche viennent pour profiter des plages de rêve. Les plaisanciers font le déplacement pour les stations entre Saint-Malo et la Baie du Mont-Saint-Michel. Beaucoup choisissent également de séjourner dans les îles sauvages des environs. Il y a notamment le Grand-Bé et Cézembre. L’archipel des Chausey figure aussi parmi les incontournables pour un séjour balnéaire sur la Côte d’Émeraude. L’île du Grand-Bé est inhabitée. Ce qui attire davantage la curiosité des vacanciers. Cette terre se trouve non loin des remparts de Saint-Malo. Les visiteurs viennent pour admirer la beauté de cet endroit. Ils voient également la tombe de l’écrivain Chateaubriand. Cet auteur est l’un des maîtres du romantisme en France. Ses écrits donnent encore la chair de poule aux jeunes générations. Quoi qu’il en soit, vous devez programmer votre visite de Grand-Bé en fonction de la marée. S’il faut davantage profiter de la plage, ce serait préférable de se tourner vers Cézembre. Cette île interdite ne dispose pas d’hébergement. Prévoyez une journée au soleil pour ensuite repartir au milieu de l’après-midi. Occupée par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale, Cézembre comporte éventuellement des explosifs datant de cette époque. La partie Nord reste inaccessible au grand public. L’archipel de Chausey a le mérite d’être l’un des plus vastes d’Europe de l’Ouest. Cet ensemble compte 365 îlots lorsque la mer est basse. À marée haute, quelque 52 îles sont encore visibles. La dénivellation atteint tout de même 14 mètres à certaines périodes de l’année. Pour ceux qui ont l’esprit nature, la visite de la Grande île devrait figurer au programme. Cette terre habitée a la particularité de ne pas avoir de voitures. Il n’y a que des plages de carte postale…

Une route touristique à essayer une fois

Les vacances sur la Côte d’Émeraude peuvent également signifier une balade le long du littoral breton. Les fans d’aventure peuvent commencer le périple au Mont-Saint-Michel et prendre la direction des Côtes d’Armor (22). Le circuit passe au cap Fréhel et aux divers autres sites d’exception. Quoi qu’il en soit, cette randonnée peut prendre l’allure d’un road trip à la découverte de plages paradisiaques et de falaises spectaculaires. Par beau temps, il est possible d’apercevoir les îles environnantes. La visite passe également à travers différents trésors du patrimoine. Cela inclut notamment la découverte des remparts. Le Nord de la Bretagne a été autrefois l’habitat de nombreux pirates. À l’instar de Saint-Malo, certaines villes doivent leur existence aux corsaires. Vous entendrez beaucoup d’anecdotes sur les pilleurs des mers qui ont jadis eu la bénédiction de la couronne de France. Cela relève de la politique coloniale, mais les histoires sont souvent passionnantes.

Les fans de paysages idylliques trouveront leur bonheur sur la cote d’emeraude. À partir de leur mobil-home, ils peuvent facilement admirer les criques sauvages de cette partie du littoral breton. La couleur verte est pratiquement omniprésente. Les baies et les estuaires font également partie du décor. Par endroits, vous pouvez admirer de petits ports de pêche au charme fou. Le ballet des chalutiers dégage un certain parfum de romantisme sous le chant des mouettes. Cela dit, la gastronomie constitue une raison à part entière de venir en Bretagne. Les crêpes sont déclinées en une multitude de saveurs. Ceux qui aiment les fruits de mer pourront déguster toute sorte de fruits de mer.

Category

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *