Dans quelles conditions une assurance auto peut être résiliée ?

Dans quelles conditions une assurance auto peut être résiliée ?

Il existe différentes raisons pouvant amener un assuré à résilier son contrat d’assurance auto. Cela peut être parce qu’il a trouvé une meilleure offre avec un tarif plus avantageux. Mais il faut aussi savoir que l’assureur a également le droit de résilier le contrat d’assurance auto le liant à son client.

Les conditions nécessaires pour que l’assureur résilie un contrat d’assurance auto

Même s’il est possible pour un assureur de procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance auto, cela ne doit pas se faire sans raison valable. L’assurance auto résiliée par l’assureur doit faire suite à des motifs bien valables et qui doivent être bien stipulés dans le contrat d’assurance signé par l’assureur et l’assuré. Parmi les motifs qui permettent à l’assureur de résilier le contrat avec l’assuré, il y a le défaut de paiement. Une assurance auto résiliée pour non-paiement des cotisations par l’assuré est tout à fait dans les règles.

Mais l’assureur a aussi le droit de procéder à la résiliation quand l’assuré présente des risques de plus en plus élevés. Il est en effet possible que des changements s’opèrent dans la vie et l’environnement de l’assuré. Ce qui peut aggraver sa situation de conduite et accentuer les risques d’accident lorsqu’il utilise sa voiture. C’est le cas, par exemple, si le propriétaire et conducteur est victime d’une maladie ou qu’il a changé d’automobile avec une puissance plus élevée et qui est susceptible de causer ou d’être victime d’accident.

Une autre raison qui peut pousser l’assureur à résilier le contrat d’assurance auto de son client c’est l’émission de fausse déclaration. Si l’assureur a constaté que durant une déclaration de sinistre, l’assuré a délibérément omis de mentionner certaines informations ou qu’il y ait eu un oubli, il a parfaitement le droit de demander des explications ou de résilier le contrat pour faute grave. Cette information peut par exemple être la conduite de l’auto par une autre personne qui a provoqué un accident.

L’assurance auto peut également être résiliée par l’assureur si l’assuré présente un profil à risque. C’est-à-dire que l’assuré accumule les accidents et sinistres en tout genre durant la période de validité de son contrat. Et cela, qu’il soit la victime ou la cause d’un accident.

Que faire si un assuré a vu son contrat résilié ?

Si un assureur avise qu’un contrat d’assurance auto est rompu, l’assuré doit réagir le plus rapidement possible pour éviter les sanctions pour conduite de voiture sans assurance. Pour ce faire, il faut se rendre le plus vite possible chez son assureur afin d’y prendre son relevé d’informations. Il s’agit d’une attestation qui relate les différents sinistres dont l’assuré a été victime au volant de sa voiture. Cette attestation est indispensable et doit être présentée au nouvel assureur avant de pouvoir souscrire à un nouveau contrat d’assurance auto. Sachez qu’un assuré qui a été victime d’une résiliation de son contrat d’assurance auto peut avoir du mal à retrouver un établissement d’assurance acceptant de le couvrir. Pour faciliter l’accès à un nouveau contrat d’assurance, il est possible d’opter pour un contrat spécifique pour conducteur résilié. De nombreux établissements proposent une assurance auto résilié pour non paiement, pour profil à risque, etc.

Quid de la résiliation par l’assuré ?

L’assuré peut également procéder à la résiliation de son contrat d’assurance auto. Plusieurs raisons peuvent le motiver dans ce cas, comme l’accès à une offre plus adaptée à ses besoins dans un autre établissement. Il est aussi possible qu’il trouve un meilleur prix pour les mêmes garanties ailleurs ou qu’il doive déménager. Les raisons peuvent être nombreuses. Toutefois, avant de résilier le contrat, il est nécessaire de trouver un autre assureur pour éviter de conduire sans assurance auto. De plus, il ne revient pas à l’assuré de procéder à cette résiliation. Ce sera au nouvel assureur de s’en occuper. Mais il est aussi possible d’adresser directement une lettre pour la résiliation du contrat d’assurance voiture. L’assureur devra accuser la réception de la lettre pour valider sa réception et déclencher la procédure d’assurance auto résiliée. C’est après l’envoi de cette lettre que l’assuré va pouvoir récupérer le relevé d’informations au niveau de son ancien assureur et de le transmettre au nouveau.

Category

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *